Skip to content

Les 2 Potes Au Feu, restaurant (Poitiers, 86)

Pour cette nouvelle critique, j’ai testé pour vous un restaurant qui vient d’ouvrir ses portes à Poitiers, il y a moins d’un mois. Mon envie était de découvrir cette nouvelle adresse, pourtant située dans un quartier déjà bien fourni en bars et restaurants (comme La Gazette), à savoir celui de la Place du Palais de Justice et de la Rue de la Regratterie.

IMG_6862

« Les 2 Potes Au Feu » a donc ouvert le 19 février dernier, en remplacement d’un autre restaurant bien connu : « Chez Mémé Guiguite ». Ce nouvel établissement est géré par deux… potes, qui travaillaient déjà ensemble dans un des centres d’appel de l’agglomération de Poitiers. Kevin, qui a déjà fait ses preuves dans plusieurs adresses (l’étoilé « Au Plaisir Gourmand » à Chinon, « L’Orée des Bois » à Saint-Benoît, « Le Mélane » à Niort, « Le Vingélique » à Poitiers, ou encore l’étoilé « La Cédraie », au Château de Curzay-sur-Vonne) œuvre en cuisine. Grégory, qui a déjà été pizzaïolo par le passé, s’occupe de la salle. Pour se lancer dans cette aventure, les deux amis ont bénéficié de la bourse régionale « Désir d’entreprendre ». Les anciens restaurateurs sont, quant à eux, sur un coup de tête, repartis dans l’Isère.

IMG_6863

Le restaurant (une trentaine de couverts) est abrité par les voûtes et arcades en pierre des écuries du Palais des Ducs d’Aquitaine et des Comtes du Poitou, l’actuel Palais de Justice de Poitiers. Les lieux avaient aussi accueilli une quincaillerie pendant un temps. Avec ces nouveaux propriétaires, le mobilier, en mode « chalet », a été conservé mais la décoration a été revue et quelques travaux ont été réalisés (baie vitrée, peintures,…). Le restaurant compte aussi une longue terrasse (une vingtaine de couverts supplémentaires), mais elle aussi aura le droit à un rafraichissement dans les semaines à venir. De toute façon, la météo ne s’y prête pas trop en ce moment…

La carte du restaurant est assez simple : le choix se fait à la carte (tapas, entrées, plats, fromage, desserts), sauf le midi où on vous propose un plat du jour (8 €) et deux menus (entrée-plat ou plat-dessert à 11 €, ou 12 € avec le café compris). A la carte, les entrées sont comprises entre 5 (une planche de charcuterie pour deux) et 11 € (assiette de foie gras) par personne. Les plats le sont entre 12,50 (salade des 2 potes) et 17 € (brochette de Saint-Jacques au beurre d’orange). Quant aux desserts, ils sont proposés à un prix unique de 6 € (sauf un café gourmand proposé à 7 €). Enfin, quasiment tous les plats sont faits maison (à l’exception des frites proposées en remplacement d’accompagnement, et de la pâte feuilletée utilisée dans certains plats.

IMG_6856

Concernant les boissons, il y a une certaine originalité que j’ai bien aimée. Déjà, il n’y a pas de carte des vins, c’est une étagère qui fait office de catalogue (accompagnée d’un classeur de fiches de présentation tout de même). Comme très souvent, vous pouvez commander une bouteille (75 cl) ou au verre. Par contre, on ne vous proposera pas de demie-bouteille ou de pichet, mais une consommation « à la ficelle ». Ce système permet au restaurateur de mesurer et facturer au client la quantité exacte consommée, ni plus, ni moins. Et comme, les vins peuvent être pris au verre, il y a un roulement et aucun gâchis. On aime (choix libre de la quantité, pas besoin d’anticiper) ou on déteste (pas de limite de consommation)… Raisonnables, nous avons jonglé entre un verre de Coteaux-du-Layon et un verre de Pacherenc de Vic-Bilh (3,50 et 4 €).

Pour l’entrée, mon invitée et moi avons fait le même choix, à savoir une tatin au chèvre (6,50 €). A l’arrivée de cette entrée à la présentation soignée, petite surprise : deux ingrédients majeurs n’étaient pas mentionnés sur la carte, à savoir l’oignon et l’échalote. Certains apprécieront d’être surpris (comme nous), d’autres peut-être moins… Quoi qu’il en soit, l’association avec le fromage de chèvre est très bien trouvée. Les deux goûts, potentiellement très marqués, s’adoucissent et se complètent l’un l’autre. Cette entrée est assez légère, mais ça tombe bien, ce n’est qu’une entrée.

photo 1

En plat, mon choix s’est porté sur un magret de canard au miel et aux baies rouges (15 €). Comme pour l’entrée, il n’est pas fait mention sur la carte de l’accompagnement des plats, mais libre à vous de le demander au serveur, bien évidemment. Avec ce plat, il s’agissait de légumes fondants disposés en petits tas (des légumes du pot au feu pour celui du milieu ? lentilles et champignons pour les deux autres ?). Bien que la pièce de viande fut un peu petite à mon goût, ce plat est plein de saveurs qui s’associent plutôt bien.
Mon invitée s’est laissée tenter par la brochette de Saint-Jacques (17 €), qui s’est avérée être accompagnée d’un (bon) risotto et d’une (bonne) fondue de poireaux.

photo 3

Pour le dessert, j’ai commandé un sempiternel moelleux au chocolat (6 €), servi accompagné d’une sauce « caramel », d’une sauce « fruits rouges » et de petites lamelles d’ananas. Le (petit) moelleux est coulant à l’intérieur (comme j’aime) et intense en chocolat (comme j’aime).

photo 5

Mon amie m’a fait goûté sa brioche perdue (6 €), qui est une vraie réussite. D’apparence simple, la brioche se révèle extrêmement fondante en son cœur et de très bon goût. Même celui originel et habituel de la brioche reste bien en bouche. Ce dessert est une vraie perle.
Comme pour mon plat, ces deux desserts proposent des quantités limitées, mais cela est largement nuancé et rattrapé par la qualité proposée. A la fin du repas, on peut avoir l’impression de ne pas avoir « beaucoup » mangé, mais ce n’est pas si désagréable, d’autant plus que les saveurs sont au rendez-vous (la qualité vaut mieux que la quantité).

photo 4

« Les 2 Potes Au Feu » se présente donc comme une bonne surprise, les plats sont fins, recherchés et plutôt maîtrisés. Les prix ne sont pas excessifs et la carte est assez réduite, sachant que je préfère cela à l’excès inverse (comme au 16 Carnot). Le cadre du potentiel, malgré une surface réduite, est un atout indéniable. Néanmoins, je trouve qu’il y a un manque de cohérence entre la qualité de la prestation, l’image renvoyée par la carte et la décoration, les prix demandés,… J’ai beaucoup de mal à classer « Les 2 Potes Au Feu » dans une catégorie bien précise, ou à le rapprocher d’un autre restaurant de Poitiers. Mais, après tout, pourquoi faire ?


LES 2 POTES AU FEU
16 rue de la Regratterie (dans la petite impasse), 86000 POITIERS
05.49.41.30.82

Ils en parlent, eux aussi :
La Nouvelle République (PQR)
La Coccinelle (blog à Poitiers)

En bonus, deux photos toute en hauteur pour rester fidèle au cadre de ce restaurant :

IMG_6855

IMG_6868

  1. Guigui17 Permalien

    Excellent restaurant… Je suis allé manger là-bas la semaine dernière en déplacement à Poitiers et effectivement la qualité est là. Enfin des produits frais !!! La carte n’est pas très grande mais il y en a pour tout les gouts… Tatin de chèvre, blanquette (c’était le plat du jour), et café gourmand, royal !!! Et je conseille le café gourmand, il vaut bien les 7e !!!
    En revanche, elle ne détaille pas les plats et ne les met pas assez en valeur et c’est bien dommage…
    Je n’ai pas eu l’occasion de tester le vin à la ficelle mais je trouve le principe super.
    Je leur souhaite une bonne continuation et une belle réussite.
    Je pense que j’y retournerais si je suis de nouveau de passage dans la ville de Poitiers qui possède un très joli centre-ville.
    PS : J’aime bien ton blog

    Commentaire déposé le 15/03/2013
    • C’est vrai que la carte ne détaille pas vraiment le contenu des plats. Je trouve aussi que les intitulés ne sont pas assez vendeurs (mais il ne faut pas aller dans l’excès inverse). Merci pour le compliment sur la ville et le blog :)

      Commentaire déposé le 15/03/2013
    • Flav79co Permalien

      J’ai trouvé ce restaurant très bon, je suis d’accord pour le (petit) moelleux qui devrait grandir un peu sinon le goût est excellent. J’y retournerai très certainement.

      Commentaire déposé le 17/03/2013
  2. louloutte Permalien

    Superbe restaurant!!! Trés beau cadre!! Les plats sont exquis, de belles surprises! A découvrir si vous ne connaissez pas!
    Et bravo pour le blog, je partage tes avis!

    Commentaire déposé le 21/03/2013
    • Merci pour le commentaire et le compliment ! N’hésitez pas à participer au concours qui a lieu en ce moment sur le blog…

      Commentaire déposé le 21/03/2013
  3. Marine Permalien

    Oh oui, je suis d’accord avec toi, la qualité est au rendez-vous! Le cuistot est un magicien, des plats habituels mais qui sortent quand même de l’ordinaire avec leur petit truc en plus (par exemple le saumon au réglisse!) C’est très très bon, pas cher, bref courrez-y vite!!

    Commentaire déposé le 16/04/2013
  4. j’y suis allée aprés avoir lu ta critique mais malheureusement je n’ai pas été aussi séduite .
    la tarte au chévre était certes assez savoureuse mais par contre le croustillant de saumon à la réglisse était trés moyen, trop cuit, accompagnement à la limite du mangeable (riz trop cuit en quenelles, légumes bouillis)
    le dessert relevait le tout mais l’impression d’ensemble est moyenne
    le vin à la ficelle est une trés bonne idée, on a quand même fini la notre !!
    dans le même esprit , je préfere les fables gourmandes à Fontaine le comte
    à bientot

    Commentaire déposé le 14/05/2013
    • Merci pour ce retour :) Et merci pour l’adresse à Fontaine que je connaissais pas…

      Commentaire déposé le 14/05/2013
      • c’est un franco italien, sans pâtes ni pizzas, une cuisine d’italie du nord , un menu à 25 euros , avec 3 ou 4 choix dans chaque plat , un accueil sympa
        attention, reservation conseillée surtout le samedi
        :)

        Commentaire déposé le 14/05/2013
        • En fait, je l’avais dans ma liste (bien trop remplie) de restaurants à tester…

          Cela dit, moi qui pleure l’absence de l’Hormis et la médiocrité du Maranello, le fait que ce soit un italien sans être une pizzeria va le faire remonter dans mes priorités :)

          Commentaire déposé le 14/05/2013
  5. GIGI86 Permalien

    Les commentaires que j’avais lu dataient tous de 2013….
    J’y suis allé samedi soir avec 5 amis, quelle énorme déception, unanimement : très très décevant, entr’autre un pot au feu « dégueulasse » ou plutôt sans gout car sans ingrédient dans l’assiette, à savoir 1 petite carotte, 1 pomme de terre et 2 navets baignant dans un liquide marron foncé fade.Pour le filet de boeuf il était servi sur une couche d’embeurrée de choux, un accord surprenant et pas au gout de tous et surtout pas annoncé à la prise de commande.On a été manger le dessert ailleurs.
    Notre conseil : Passez votre chemin

    Commentaire déposé le 29/01/2014
  6. Le cadre (j’adore les voutes) et les plats ont l’air sympa. Je ne sais pas l’histoire des 2 potes a bien continué depuis, si oui c’est tant mieux car ce n’est pas tout le monde qui parvient à concilier amitié et travail, surtout en matière de gérance de restaurant.

    Commentaire déposé le 23/07/2014

Répondre à Laurent Annuler la réponse.

Vous pouvez utiliser un peu d'HTML dans votre commentaire.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire au flux RSS des commentaires de ce billet